Anne-Marie GALLUDEC

Médiatrice Familiale

Diplômée d'État D.E.

SIRET 879 671 626 00015
APE 8899B

 

“La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas.” 

Paul-Émile Victor

La Médiation Familiale

Parents séparés

Mariés, pacsés, en concubinage, vous vous séparez ou vous souhaitez vous séparer. La communication entre vous est difficile, voire inexistante. Vous souhaitez être accompagnés pour parvenir à échanger afin de trouver des solutions à vos conflits et réfléchir à l'ensemble des questions consécutives à la séparation. Vous souhaitez revoir les accords effectués il y a plusieurs années puisque votre situation a changé, vous désirez vous faire accompagner pour les modifier.

Parents et  adolescent / jeune adulte

La relation avec votre enfant adolescent ou jeune adulte se dégrade, se fracture, vous en souffrez, voire vous craignez une rupture du lien. Vous n'avez plus de contact avec votre adolescent ou jeune adulte depuis plusieurs mois ou années. Vous recherchez une issue à cette situation de crise.

Grands-parents et petits enfants.

Vous rencontrez des difficultés pour maintenir le lien entre grands-parents et petits-enfants, vous souhaitez être accompagnés pour en parler et trouver des solutions.

Frères, soeurs et parents

Votre famille fait face à une situation conflictuelle, difficulté ou rupture des relations familiales, perte d’autonomie d’un frère ou d'une soeur, accompagnement d'un parent malade ou âgé, succession conflictuelle, etc. Vous sentez le besoin de l’aide d’un tiers pour sortir de l’impasse et vous accompagner.

La médiation familiale se définit comme un espace de « reconstruction du lien familial axé sur l’autonomie et la responsabilité des personnes concernées par des situations de ruptures ou de séparations dans lequel un tiers impartial, indépendant, qualifié et sans pouvoir de décision – le médiateur familial – favorise, à travers l’organisation d’entretiens confidentiels, leur communication et la gestion de leur conflit dans le domaine familial entendu dans sa diversité et dans son évolution. » Définition du Conseil National consultatif de la médiation familiale, décembre 2003.

 

La médiation familiale est un dispositif de prévention, et peut être mise en place à tout moment. La médiation familiale peut être en lien avec d’autres champs professionnels et intervient indépendamment au sein des familles.

La médiation familiale se distingue des autres propositions avec lesquelles elle peut interagir:

 

  • La médiation familiale ne soigne pas, elle ne vise pas le changement des personnes, elle ne remplace pas un espace thérapeutique.
  • La médiation familiale ne travaille pas sur la reconstruction du lien conjugal, elle se distingue du conseil conjugal et familial.
  • La médiation familiale ne donne pas de conseils éducatifs aux parents, le médiateur familial ne donne pas un avis de spécialiste.
  • La médiation familiale n’est ni un espace de conciliation, ni d’arbitrage, elle propose une autre voie que le tout juridique et ouvre des possibilités.

 

La médiation familiale offre un temps de parole et d’écoute réciproques, de réflexion commune, axés sur la reconnaissance et la prise en compte des besoins et des contraintes de chaque membre de la famille.

la médiation se déroule en trois étapes et ne nécessite la plupart du temps que quelques séances :

  • Un entretien d'information
  • Un à deux entretiens individuels
  • Deux à cinq entretiens communs 

Parents et adolescents

En milieu rural

Mes parents se séparent

Service gratuit et accessible à tous

Je crée mon blog
Créer un site web avec